Billet 8 – Comment je m’y prendrais pour mesurer mes activités de bloguage!

Dans ce huitième billet je vais vous présentez comment je m’y prendrais pour mesurer le succès de mes activités de bloguage.
Selon le site web Techncrati.com le monde du bloguage est en constante évolution et il pourrait être séparé en 4 catégories : les amateurs qui représenteraient 60% des blogueurs, les blogueurs professionnels ou à temps partiel qui représenteraient 18% des blogueurs, les blogueurs culturels qui représenteraient 8% des blogueurs et les entrepreneurs qui représenteraient 13 % des blogueurs.
Dans un article des affaires.com on mentionne qu’entre on affirme qu’entretenir un blogue c’est fort dispendieux pour une entreprise c’est pourquoi il est important de bien comprendre les indicateurs de performance pour mesurer les retomber de ses investissements dans la bloguesphère. Comme déjà mentionné ce n’est pas le nombre d’abonnés qui comptent mais la portée du contenu qu’on publie qui compte.
Tout d’abord, il est important de se fixer des objectifs sur le message qu’on veut faire passer par son blogue, pour évaluer l’atteinte de ceux-ci et rester consistent dans ses publications. De plus, comme mentionné dans le cours 8 du cours veille et mesures des médias sociaux, mesurer la performance de notre blogue permettra au propriétaire du blogue de déterminer les forces et les faiblesses de son contenu, de connaître les sujets qui intéressent les lecteurs et d’évaluer les stratégies actuels et les futures stratégies qui seront mises en place.
Un premier indicateur est le taux de rebond, cet indicateur peut nous démontrer si le contenu qque nous présentons intéressent les internautes qui viennent sur le blogue. Il peut être intéressant de comparer les taux de rebond des différents articles en les classant par thème, pour se concentrer sur les thèmes qui ont un taux de rebond le moins élevé. Un deuxième indicateur est le nombre d’abonné à l’infolettre et au flux R.S.S, ici il est aussi intéressant de segmenter ses abonnées pour connaître davantages leurs besoins et ce qu’ils viennet chercher sur le site. On peut segmenter les abonnés par nombre de consommation du contenu diffsué, soit les abonnés qui vont consommer le contenu régulièrement face aux abonnés qui vont consommer le contenu occasionnellement. Une troisième métric peut-être le nombre de participation, soit le nombre du partage du contenu dans les médias sociaux via les principales plateformes : Facebook, Twitter, Linked In etc… le nombre de commentaires que les article du blogue vont susciter et bien sur le nmbre de commentaires positifs face aux commentaires négatifs. Aussi, il ne faut pas oublier de cibler les nfluenceurs dans nos abonnés et de profiler ces influenceurs. De tracer un profil des plus grands consommateurs de notre cntenu et des consommateurs occasionnel de notre contenu et de les comparer pour en ressortir les caractéristiques distinctes peut s’avérer trèes utile aussi. Un quatrièeme point comme mentionné plus haut on peut évaluer le coût de possesion du blogue et le retour sur investissement, puisque même si les blogues et les médias scoaiux sont cnsidéré comme des médias gratuits, il y a un coût pour entretenir ceux-ci : (hébergement, le gestinnaire du blogue (son temps ou son salaire, les outils de mesure, les frais de promotion)) Soit ici on peut calculer les ventes générées par le blogue moins les coûts.
Bref, voici comment je m’y prendrais pour mesurer le résultat de mes activitées de bloguage. Et vous comment vous vous y prendredriez ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s